AccueilS'enregistrerSiteConnexionFAQ

Partagez | 
 

 [ 32eme journée ] REIMS - NIMES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Math12
Cadet
Cadet


Masculin
Nombre de messages : 3567
Age : 24
Localisation : Rodez
Avertissement : 1er avertissement
Date d'inscription : 27/09/2007

MessageSujet: Re: [ 32eme journée ] REIMS - NIMES   Mer 20 Mai 2009 - 12:08

Bienvenue en National Reims !!
Revenir en haut Aller en bas
Marco10
Pipe
Pipe


Masculin
Nombre de messages : 2940
Age : 33
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Re: [ 32eme journée ] REIMS - NIMES   Mer 20 Mai 2009 - 12:15

C'est bon pour nous sa ?? pale
Revenir en haut Aller en bas
Pantoufle
G P M
G P M
avatar

Féminin
Nombre de messages : 12829
Age : 97
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: [ 32eme journée ] REIMS - NIMES   Mer 20 Mai 2009 - 12:20

Oui c'est bon pour nous Marco mais a condition de gagné les matchs

_________________
JB & Caddy Man fan's
TA GUEULE LA LUCIOLE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [ 32eme journée ] REIMS - NIMES   Mer 20 Mai 2009 - 12:40

"C'est bon pour nous ?"

Cela dépend les points de vues.

Brest est sauvé. Pour certain cela fait une équipe de moins que le NO pouvait dépasser. Pour d'autre cela signifie qu'on se déplacera là bas sans qu'ils aient de velléités trop prononcés. Ceci dit je ne crois pas que Goursat arrive en odeur de sainteté dans son ancien club ...

Reims quasi condamné. Mathématiquement Reims à une chance de se sauver, mais la réalité c'est qu'ils se déplacent à Strasbourg vendredi, qui doit gagner pour assurer sa place en L1, ou au moins rester dans la course.
Revenir en haut Aller en bas
Pantoufle
G P M
G P M
avatar

Féminin
Nombre de messages : 12829
Age : 97
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: [ 32eme journée ] REIMS - NIMES   Mer 20 Mai 2009 - 16:05

> Jean-Louis Gazeau : "On a fait couler le sang nîmois !"


20/05/2009


Le mercredi midi, c'est généralement le moment de la conférence de presse hebdomadaire de Jean-Michel Cavalli, où la presse et le technicien nîmois reviennent ensemble sur le match du week-end, et celui à venir. Une fois n'est pas coutume, c'est en compagnie du président de la S.A.S.P., M. Jean-Louis Gazeau, et du manager général M. Philippe Goursat que l'entraîneur nîmois est venu, et le sujet de conversation était plus inhabituel.

Les dirigeants nîmois ont souhaité, une fois pour toutes, commenter et revenir sur les décisions de la Commission de Discipline concernant la rencontre STADE DE REIMS / NÎMES OLYMPIQUE, rendues tard dans la soirée d'hier, et qui ne les ont certainement pas laissés indifférents. "Quand je suis allé voir les joueurs, ce matin, avant l'entraînement, j'étais triste pour eux, pour le club, pour le football, assurait Jean-Louis Gazeau. Ce qui s'est passé à la Commission me paraît très injuste. On a fait couler le sang nîmois ! Le club, la ville de Nîmes sont injustement mis en difficulté dans leur objectif commun qu'est le maintien, objectif qu'on va toutefois atteindre."

Le manager général est alors rentré dans une explication plus technique : "Si on voulait faire mal au Nîmes Olympique, je ne vois comment on aurait pu mieux s'y prendre. Pourquoi avoir attendu un mois pour rendre le délibéré ? Je n'accuse personne, mais pendant ce laps de temps, Reims aura pu jouer en toute impunité contre Lens, Tours et Strasbourg, trois grosses équipes, pendant que nous, on sera privé de la moitié de notre équipe lors du déplacement à Brest, un concurrent direct pour le maintien ..." Il sort alors une photocopie de l'article d'un grand quotidien national sportif, où une photo montre clairement Colloredo frappé par un joueur rémois, non sanctionné hier soir : "Je crois que c'est la première fois dans l'histoire des décisions d'une Commission de Discipline où l'agressé est suspendu deux matches fermes, et celui qui donne les coups n'a rien. Quiconque aura vu la photo aurait pu conclure dans un tout autre sens, non ? Décidément, l'équité de ce championnat aura été mise à mal ..." Et de s'étonner, entre autres, que le joueur de Reims, Vincent Gragnic, suspendu lors de cette rencontre et pourtant parmi les joueurs présents sur la pelouse au moment de l'échauffourée, n'a écopé d'aucune sanction. Et la réserve technique que le capitaine et l'entraîneur nîmois souhaitaient poser, s'opposant au refus du corps arbitral, n'aurait pas non plus été évoquée ...

Autre point troublant, lors de l'audition, lorsque l'arbitre de la rencontre a affirmé avoir validé le but au bout de 93 minutes et 8 secondes, alors que le chronomètre semblait afficher plutôt 93'58''. Un détail qui a son importance quand on sait que trois minutes minimum de temps additionnel avaient été annoncées, et qu'aucun fait de jeu ne laissait présager qu'on s'approcherait des quatre. "Apparemment, il a trouvé du temps additionnel au temps additionnel", préférait sourire Philippe Goursat qui ajoutait également : "Il semblerait qu'aucun des quatre arbitres présents ne se soit aperçu que l'entraîneur rémois avait traversé le terrain pour fêter le but avec ses joueurs. Ont-ils seulement vu le match ?" Luis Fernandez a été sanctionné de deux matches avec sursis d'interdiction de banc de touche et de vestiaire d'arbitres, tout comme l'entraîneur nîmois : "Notre entraîneur a fait le travail d'une organisation de sécurité plutôt défaillantes. On a passé trois heures la peur au ventre. Même jusque sur le parking du stade, où des voitures sont venues nous agresser. Tout cela est étonnant. On n'accuse personne, mais il y a des règles dans le football : le club organisateur est responsable de la police de son terrain. Avec cette amende de 75.000 €, notre part de responsabilité serait-elle donc égale voire supérieure ?"

"On n'est pas allé à Paris pour gagner sur tapis vert, mais si techniquement, on a une chance d'être reçu en appel avant vendredi prochain, on va accélérer les choses, dans tous les cas, on est en train de tout étudier", affirmait Philippe Goursat qui regrette également que "la Commission aurait pu ne pas rendre la sanction exécutoire, ce qui n'a pas été le cas. Elle ne nous a simplement jamais écouté sur le fond". Comme un seul homme, le président Gazeau et le manager général ont souhaité rappeler que "le club est et reste solidaire de ses joueurs et son staff. C'est vrai qu'indirectement, les joueurs sont touchés par cette injustice. Pour résumer, on a vraiment la sensation d'avoir été violés ... Mais c'est sur le terrain qu'il va falloir faire des miracles, avec toutes les difficultés qu'on peut imaginer. On va se servir de cette injustice pour rebondir, et on fait appel au peuple nîmois, gardois. Dans la légalité bien sûr, il nous faut absolument cet appui pour qu'on réussisse dans notre entreprise. On a besoin des encouragements, c'est trop important. "


Source : nimesolympique

_________________
JB & Caddy Man fan's
TA GUEULE LA LUCIOLE
Revenir en haut Aller en bas
Pantoufle
G P M
G P M
avatar

Féminin
Nombre de messages : 12829
Age : 97
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: [ 32eme journée ] REIMS - NIMES   Mer 20 Mai 2009 - 19:37


_________________
JB & Caddy Man fan's
TA GUEULE LA LUCIOLE
Revenir en haut Aller en bas
Marco10
Pipe
Pipe


Masculin
Nombre de messages : 2940
Age : 33
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Re: [ 32eme journée ] REIMS - NIMES   Jeu 21 Mai 2009 - 10:42

> Ligue 2 : le TA de Rennes donne gain de cause au Stade Brestois

Le Tribunal Administratif de Rennes a annulé aujourd'hui la décision de la Commission Supérieure d'Appel de la FFF qui donnait match à rejouer entre Brest et Reims. Pour rappel, le Stade Brestois avait aligné au coup d'envoi sur la pelouse un joueur inscrit sur la feuille de match comme remplaçant. La commission de première instance avait malgré cela confirmé le résultat acquis.

En conséquence, le résultat du match rejoué STADE DE REIMS / STADE BRESTOIS du 21 avril dernier (3-2) est annulé. Le jugement est exécutoire, Brest compte donc désormais 45 points, le maintien semblant acquis. Reims compte désormais 35 points, et cinq points de retard sur le premier non relégable, à deux journées de la fin. Les dirigeants rémois ont d'ores et déjà annoncé mettre en place un référé en urgence, dont le résultat pourrait être connu sous quinze jours.
Revenir en haut Aller en bas
JB
Big Boss
Big Boss
avatar

Masculin
Nombre de messages : 17877
Age : 43
Localisation : Wilson City
Loisirs : Airsoft
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: [ 32eme journée ] REIMS - NIMES   Jeu 2 Juil 2009 - 7:25

L.F.P. : les sanctions concernant Reims / N.O. revues à la baisse

01/07/2009

Suite aux explications fournies devant la Commission Supérieure d'Appel concernant l'affaire du match Reims / N.O. par M.Jean-Louis GAZEAU, Président du Nîmes Olympique, de M. Jérôme ARPINON, entraîneur adjoint, et de Maître Olivier MARTIN, avocat du Nîmes Olympique, nous vous informons que l'amende initiale de 75.000€ a été revue à 500€, et que la suspension de terrains et de vestiaires lors des matchs officiels du Nîmes Olympique pour Jérôme ARPINON est passée de 8 mois à 4 mois.

_________________
G.P.M FAN
Caddy de la buvette FAN




Revenir en haut Aller en bas
http://forum-redwarriors05.niceboard.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [ 32eme journée ] REIMS - NIMES   

Revenir en haut Aller en bas
 
[ 32eme journée ] REIMS - NIMES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» [31ème journée] Reims - Louhans-Cuiseaux
» [31ème journée] Reims - Louhans-Cuiseaux (live)
» [13ème journée] Louhans-Cuiseaux - Reims
» [22ème journée] Red Star 93 - Nimes
» Le classement de L2 2012-2013

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nemausus me fai canta !! :: Archives :: Saison 2008/2009-
Sauter vers: